Conseil

Ne pas jouer pendant la Coupe du Monde

La période ou les parieurs parient le plus c’est justement la Coupe du Monde. Et de manière peu surprenante, c’est également la période sur laquelle les sites de paris font le plus de profits

POURQUOI LES PARIEURS PARIENT-ILS PLUS PENDANT LA COUPE DU MONDE ?

Pour 2 raisons :

1) Parce qu’ils sont pris dans la ferveur de la compétition et qu’ils veulent vibrer encore plus en pariant

2) Parce qu’ils pensent maîtriser leur sujet : Au football beaucoup plus que dans les autres sports, tout le monde pense être un connaisseur. Et beaucoup partent de l’apostolat que connaitre les joueurs et les statistiques suffit à gagner de l’argent

POURQUOI LA COUPE DU MONDE N’EST PAS UN BON MOMENT POUR PARIER ?

 

La 1 ère raison qui fait que la plupart des  parieurs seront perdants pendant cette Coupe du Monde, c’est l’importance de l’événement pour les bookmakers. Comme nous l’avons dit c’est la qu’ils gagnent le plus d’argent, c’est donc aussi la qu’ils sont les plus attentifs, et que les côtes sont les mieux ajustées.

Alors que pendant l’année, sur un “petit match” d’un “petit championnat”, vous pourrez toujours trouver des informations ou des analyses qui vous permettront de trouver une côte “value” ( sous entendue une côte trop haute et donc intéressante à jouer ), sur cette Coupe du Monde les bookmakers sont au taquet. Les côtes fluctuent très vite au gré des informations qui sortent ( Ex : Si une équipe à 2 victoires décide de faire tourner lors du dernier, le book aura déjà ajuster sa côte, qui ne sera donc plus intéressante ).

Le 2 ème facteur ce sont Les surprises

Les parieurs, pour 90% d’entre eux, parient quasi exclusivement sur les favoris, c’est à dire les équipes qui ont statistiquement le plus de chance de gagner.

Si l’on prend la coupe du Monde à venir en Russie, cela revient à dire que les parieurs miseront match après match sur les victoires du Brésil, de l’Allemagne, de l’Espagne, de la France, de l’Argentine, de la Belgique, de l’Angleterre ou du Portugal.

Sauf que le format Coupe du Monde est très différent du format club. Les joueurs n’ont que 3 petites semaines de préparation ( même pas pour certains, un CR7 aura eu 10 jours à peine ) et les automatismes sont bien moindre qu’en clubs. Cela ajouté à la pression de ce genre d’événement donne énormément de surprises pendant la compétition. Et qui dit beaucoup de surprises, dit beaucoup de gains des bookmakers ( puisque comme nous l’avons indiqué les parieurs ne jouent que sur les favoris )

Si l’on prend les 2 dernières coupe du Monde ( en Afrique du Sud et au Brésil ), on peut comptabiliser à chaque fois 15 matchs ou un gros favoris ( une équipe qui avait une côte inférieure à 2 ) n’a pas gagné.

Coupe du Monde 2010 : France-Uruguay : 0-0

Mexique-France : 0-2

France-Afrique du Sud : 1-2

Nigéria-Grèce : 1-2

Angleterre-Algérie : 0-0

Allemagne-Serbie : 0-1

Serbie-Ghana : 0-1

Serbie-Australie : 1-2

Danemark-Japon : 1-3

Italie-Paraguay : 1-1

Italie-Nouvelle Zélande : 1-1

Italie-Slovaquie : 2-3

Portugal-Cote Ivoire : 0-0

Espagne – Suisse : 0-1

Suisse-Honduras : 0-0

Coupe du Monde 2014 : Brésil-Mexique : 0-0

Espagne-Pays-Bas : 1-5

Espagne-Chili :0-2

Cote-Ivoire-Grèce : 1-2

Uruguay-Costa Rica : 1-3

Italie-Costa Rica : 0-1

Angleterre-Costa Rica : 0-0

France-Equateur :  0-0

Nigéria – Iran :  0-0

Portugal- USA : 2-2

Russie – Algérie : 1-1

Brésil – Chili : 1-1 ( match va en prolongation )

Belgique – USA : 1-1 ( match va en prolongation )

Allemagne – Algérie : 0-0 ( match va en prolongation )

Hollande – Costa Rica : 0-0 ( match va en prolongation )

Comme vous pouvez le voir, pas moins de 30 surprises en 2 compétitions, sachant que nous n’avons volontairement pris que les plus grosses.

Sur les matchs cités, certains comme le Angleterre-Algérie de 2010, le Allemagne-Serbie de 2010, le Italie-Slovaquie de 2010, le Espagne-Suisse de 2010, le Brésil-MExique de 2014, le Espagne-Chili de 2014, le Italie-Costa Rica de 2010 ou le Allemagne-Algérie de 2014 ont du faire des carnages chez la communauté de parieurs puisque ces matchs constituaient d’énormes surprises

Le 3eme facteur de perte chez les parieurs ce sont les paris “ridicules” que les bookmakers font jouer aux parieurs.

Le pari favori des bookmakers, celui qu’il adore faire jouer aux parieurs ce sont les COMBINES c’est à dire, plutôt que de jouer sur un seul match, vous tentez de trouver plusieurs vainqueurs sur plusieurs match différents. Sur le lien ci dessous de notre site nous donnons les raisons pour lesquelles il ne faut jamais combiner

https://apprendreaparier.fr/blog/pourquoi-ne-faut-il-pas-faire-de-combines-jamais/

L’autre pari que les sites mettent en avant ce sont les paris buteurs, c’est à dire “deviner” quel joueur va marquer lors d’un match. La encore sur le lien de notre site nous expliquons bien pourquoi il ne faut pas jouer les paris buteurs sur 1 match

https://apprendreaparier.fr/blog/le-pari-a-ne-pas-jouer-pari-buteur-sur-1-match/

Y A T’IL DES PARADES POUR GAGNER MALGRE TOUT PENDANT CETTE COUPE DU MONDE ?

Peu très peu, mais si nous devions en donner 1, c’est parier en LIVE, c’est à dire pendant que le match se joue.

Le LIVE est la meilleure manière de gagner dans les paris et encore plus pendant cette Coupe du Monde. Pendant un match en direct, les bookmakers ont moins de temps et de réflexion pour ajuster leurs cotes. A coté de ça, voir un match avant de parier, vous permet de le “lire” et de parfaire une analyse plutôt que de faire uniquement du supposition :

Par exemple prenons le fameux Allemagne-Algérie de 2014. 99% des parieurs ont du jouer une victoire de l’Allemagne dans le temps réglementaire et donc ont perdu ( 0-0 après 90min). Plutôt que de parier un 1X2, un parieur en Live aurait attendu le bon moment pour prendre un pari. En prolongation, on voit parfaitement que les Algériens sont “physiquement cramés”. Quand Schurrle ouvre le score en début de prolongation, dans les minutes qui suivent les Algériens tentent le tout pour le tout et les lignes sont complètement cassées. Jouer le over 1,5 buts à ce moment la ( c’est à dire qu’il y aurait encore au moins 1 but ) paraissait une évidence. Le match se terminera à 2-1 avec donc 2 buts supplémentaires.

Mais appréhender le LIVE, comprendre comment cela fonctionne exactement, quand prendre un pari et pourquoi, cela demande un certain travail

Répondre

NE PERDEZ PLUS DE TEMPS ! SUIVEZ LE MEILLEUR PARIEUR PRO EN LIVE !

VOUS AVEZ UN PROBLEME ??
 
VOUS N'ARRIVEZ PAS A SUIVRE NOS PARIS ?? VOUS NE SAVEZ PAS COMMENT CREE UN COMPTE BET 365 DEPUIS LA FRANCE ??? 
 
CONTACTEZ NOUS RAPIDEMENT !
Close